C’est la rentrée. Pas seulement pour les enfants, mais aussi pour les entreprises, les institutions, tout ce petit monde reprend son rythme et le téléphone recommence à sonner. Le moment parfait pour un petit bilan au deux tiers de l’année 2018 déjà écoulée.

Depuis le début d’année 2018, j’ai mis en sommeil quelques projets pour assurer de nombreuses interventions comme formateur informatique auprès de deux établissements, le centre de formation Spirit Formation à Anglet, et l’école de commerce et de management, Epseco Talis Business School de Bayonne.

Cet été, les vacances ont été l’occasion de relancer une activité de communication auprès d’entreprises landaises, créer un site internet et imaginer un nouveau projet en cohérence avec ma nouvelle vie personnelle à Saint André de Seignanx. Un projet de partage et de solidarité qui sera lancé dans les tous prochains jours dans les Landes.

Plus que jamais, il m’apparaît comme essentiel, pour chacun d’entre nous, de réfléchir à l’impact et aux choix de sa vie privée sur le monde qui l’entoure, mais également, le nourrit, le protège.

Par mes choix de consommation, mon alimentation, mes loisirs, mes discussions et échanges, et également ma vie professionnelle, j’ai un rôle à jouer, comme chacun d’entre nous, pour décider de l’avenir de nos enfants. C’est parfois difficile, souvent décourageant face à l’ampleur du défi, mais c’est le seul comportement à avoir pour rester digne. Nous sommes de plus en plus nombreux à agir ainsi, et les rencontres sont passionnantes, enrichissantes, avec chacun d’entre vous, tant il y a de choses à ré-inventer.

Si tout cela est encore flou pour vous, et pour avoir vécu intensément de l’intérieur la précédente édition de 2013, il y a déjà 5 ans, je vous encourage vivement  à venir les 6 et 7 octobre participer à Alternatiba à Bayonne, et d’ici là à parcourir quelques pages sur le site Alternatiba.